Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/03/2011

Une statue de Barraïé sera érigée à Saint Christol (34)

A l’occasion de la sortie hivernale du Club taurin Lou Ferri à la manade Nicollin, Jean-Luc Bergeon a annoncé qu’une statue de Barraïé sera installée au futur Pôle oenotouristique. Barraïé, le plus célèbre des taureaux de course camarguaise, trois fois « Biou d’Or » en 1988, 1989 et 1992, a marqué les esprits de tous les afeciouna, au même titre que Cosaque quelques décennies plus tôt. Même s’il n’a jamais eu l’occasion de fouler les arènes de Saint-Christol, Barraïé reste le symbole de la devise rouge et verte à laquelle sont attachés les membres du Club taurin Lou Ferri.
                       
La manade de Jean Lafont, reprise ensuite par Louis Nicollin, peut être fière de ce taureau expérimenté, à la vivacité remarquable et dont la force tranquille en a surpris plus d’un. Barraïé est mort en 2007 à l’âge de 27 ans après une retraite bien méritée à la Tour d’Anglas. Il est enterré debout, comme tous les grands cocardiers.  781280016.jpg

Photo symbole d’une amitié sincère entre une manade et un village. Le Club taurin de Saint-Christol a voulu lui rendre hommage en réunissant sur une même photo, Jean-Pierre Durieu, le baïle gardian qui s’est particulièrement occupé de Barraïé jusqu’à sa mort, et les trois derniers présidents de Lou Ferri, Jean-Louis Gros, Michel Galibert et Elian Bergeon.

Les commentaires sont fermés.